Jeudi 22 mai 4 22 /05 /Mai 16:07

Du 6 Juin au 14 Décembre 2008 une exposition est organisée au musée de Royan en mémoire à Emile Couzinet. Plus connu pour avoir été directeur du casino de Royan, il fut un précurseur dans le développement du cinéma populaire sur la côte atlantique. 

L’année où les frères Lumière inventèrent le cinéma, Emile Couzinet naît à Bourg sur Gironde le 12 novembre 1896. Il décéda à bordeaux le 25 octobre 1964. 

Influencé par le théâtre de boulevard, l’homme de spectacle fut le fondateur des premiers établissements de tournage de la côte atlantique.Il décida de les implanter à Royan, quatrième ville de France à en être dotée, baptisés sous le nom de « Studios Royan côte de beauté ».

Tout au long de sa vie il s’efforça de maîtriser toutes les étapes de la création d’un film. Il mêlait les fonctions de réalisateur, producteur, distributeur, dialoguiste. 

Son éclectisme lui permit d’aborder tous les genres cinématographiques avec une tendance pour la comédie. Bien que dénués de finesse, ses films eurent un grand succès,
pouvant rester une année à l’affiche. 
Jean Carmet et Robert Lamoureux firent leurs débuts au côté de l’étonnant cinéaste. 

Le musée de Royan rend hommage à cet homme de spectacle intriguant, à travers son exposition d’été 2008. 

Emile Couzinet est le témoin de la douceur de vivre de Royan à l’aube de la seconde guerre mondiale. 

L’exposition vous plongera dans l’ambiance conviviale des années 30 de la station balnéaire dotée de studios de cinéma.

Les affiches de films, album de photographe des plateaux, le matériel cinématographique viendront compléter la présentation de l’artiste et l’histoire du cinéma français.

 

 

Par alicia sandeau - Publié dans : Exposition
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus